Β Β·Β 

DΓ©fi d'Γ©criture de l'Avent - Jour 16


J'ai décidé de participer au calendrier de l'avent de l'écriture avec Marie-Adrienne Carrara du blog 'à propos d'écriture'. C'est la deuxième année que je m'y attelle et l'année d'avant, je n'avais pas tenu jusqu'au bout...Cette année, je m'y engage ! et pour me motiver à tenir, je vous partagerai mes textes.


Vous pouvez lire ici le dΓ©fi d'hier :Β Β DΓ©fi de l'avent


π˜Ώπ™šΜπ™›π™ž 𝙙π™ͺ π™Ÿπ™€π™ͺ𝙧 16 : π™™π™šΜπ™«π™šπ™‘π™€π™₯π™₯π™šπ™§ π™ͺ𝙣 π™§π™šΜπ™˜π™žπ™© 𝙖π™ͺ𝙩𝙀π™ͺ𝙧 𝙙’π™ͺ𝙣 π™©π™π™šΜ€π™’π™š

π™π™–π™žπ™©π™šπ™¨ π™«π™€π™©π™§π™š π™₯𝙧𝙀π™₯π™§π™š π™—π™§π™–π™žπ™£π™¨π™©π™€π™§π™’π™žπ™£π™œ 𝙖π™ͺ𝙩𝙀π™ͺ𝙧 𝙙π™ͺ π™©π™π™šΜ€π™’π™š 𝙦π™ͺπ™š 𝙫𝙀π™ͺ𝙨 π™–π™«π™šπ™― π™˜π™π™€π™žπ™¨π™ž π™šπ™© π™˜π™€π™’π™’π™šπ™£π™˜π™šπ™― π™₯𝙖𝙧 π™£π™€π™©π™šπ™§ 𝙩𝙀π™ͺπ™©π™šπ™¨ π™‘π™šπ™¨ π™žπ™™π™šΜπ™šπ™¨ π™šπ™© 𝙒𝙀𝙩𝙨 π™˜π™‘π™šΜπ™¨ 𝙦π™ͺπ™ž 𝙫𝙀π™ͺ𝙨 π™«π™žπ™šπ™£π™£π™šπ™£π™© 𝙖̀ π™‘β€™π™šπ™¨π™₯π™§π™žπ™© 𝙖π™ͺ𝙩𝙀π™ͺ𝙧 π™™π™š π™˜π™š π™©π™π™šΜ€π™’π™š.

Β 

A partir de toutes ces idΓ©es jetΓ©es sur papier ou Γ©cran, Γ©crivez un rΓ©cit, une nouvelle, une poΓ©sie… selon votre inspiration.

Β 

J'ai choisi : La mouche - ailes / caca / semble inutile / film / transformation / emmerde les vaches / expression faire mouche / bateau-mouche / prendre la mouche / une fine mouche / quelle mouche l’a piquΓ© / la mouche du coche

Β 

Image par OpenClipart-Vectors de Pixabay

Il Γ©tait une fois une mouche qui s’ennuyait

Elle se trouvait bien inutile

ComparΓ©e Γ  ses dames les abeilles

Qui fabriquait un miel que tout le monde apprΓ©ciait

Β 

Elle n’offrait qu’une piΓ¨tre image

De mouche Γ  merde,

De mouches Γ  caca

Noire, grosse et velue,

On la chassait loin du visage

Ou bien on essayait de l’attraper

Pour lui arracher ses ailes

Ah les garnements !

Combien de ses amies n’a-t-elle pas vues pΓ©rir

Sous le coup d’une semelle

Parce qu’elles avaient bourdonnΓ© un peu trop

Dans l’oreille de leur bourreau

Β 

Il lui fallait trouver un moyen de se dΓ©marquer

Elle affuta longuement sa trompe

Et se rendit au champ voisin

Elle y trouva un troupeau de vaches et leur gardien

prit son Γ©lan et dΓ©cida de les piquer

Une Γ  une

Sans oublier aucune

Les bΓͺtes beuglΓ¨rent et s’emportΓ¨rent

Le gardien n’y comprit rien

Et les prit pour des folles

La mouche Γ§a et lΓ  volait

S’amusant de son forfait

Elle finit par se poser et regarda

droit dans les yeux de l’homme intriguΓ©

Qui Γ  la mouche rΓ©pliqua

Et bien, est-ce dont toi qui les a piquΓ©es ?

Et la mouche s’envola

Β 

Depuis lors, quand quelqu’un s’emporte sans raison

On cherche la mouche qui l’a piquΓ©

bien moins inutile qu'elle n'avait pensΓ©

depuis qu'elle survit grΓ’ce Γ  cette expression.

Β 

Laurence Legrand


cette histoire courte vous plait ? Je serais vraiment heureuse de lire votre commentaire ci-dessous :


Γ‰crire commentaire

Commentaires: 0