Laurence Legrand, 
femme aux multiples facettes
un coeur qui bat au son de l'harmonie, la paix et la liberté 

Initiée dès mon plus jeune âge par mon père au langage et aux langues étrangères, j'ai très vite compris que les mots traduisaient notre carte du monde.  Je remplis déjà cahiers et carnets de mes pensées et de mes histoires. J'aime le théâtre, le cinéma, tout ce qui touche à l'expression.  Mon diplôme de traduction (anglais et italien) en poche, c'est cependant dans une compagnie d'assurance que démarre ma vie professionnelle. Je découvre la statistique, le calcul actuariel et de fil en aiguille, construis une carrière dans le secteur bancaire.

Lasse de la pression commerciale, je retourne sur les bancs de l'école et obtiens un diplôme en Ressources Humaines. Je suis par ailleurs une formation en Réflexologie Plantaire et me forme à l'Approche de l'Alignement. 

Je finis par ouvrir mon cabinet de réflexologue-aligneuse et accompagne femmes et hommes pendant près de dix ans. Je forme également une centaine de personnes à la réflexologie humaniste. 

Tout semble parfait mais je reste profondément insatisfaite. Je divorce, vends ma maison, arrête mes activités de thérapeute. Dans ce brouillard qui dure plus de deux ans,  je vis une ouverture spirituelle. 

Je garde les pieds sur terre et retourne dans le monde de l'entreprise où je découvre la fonction d'Office Manager, qui allie mon besoins d'être aux service des autres et mes qualités de structure et d'organisation. Exactement ce qui me fallait. 

C'est pendant le confinement lié à la Covid, que je reprends le fil de l'écriture et décide d'investiguer l'apparition de mon premier cheveu blanc. Cette fois-ci, je décide d'aller au bout de l'aventure et publie mon récit. Je découvre qu'écrire me procure un plaisir immense et me libère de "quelque chose". Ma vie prend un nouveau tournant. 

Je décide de continuer à écrire et sort mon premier roman 'Emporté par les Flots'. J'apprends en suivant des formations, j'essaie, je me trompe. En deux mois, j'organise le premier salon du livre de ma commune (Walhain) et le succès est au rendez-vous. Je rencontre plein d'auteurs belges, je me sens bien, à ma place. Je ne suis pas spécialement talentueuse mais je bosse, je m'améliore, j'écoute et surtout je m'amuse. 

Je ne pars pas de rien, je suis ravie du chemin parcouru, de chaque épreuve traversée et je profite de chaque nouveau pas qui m'amène vers la meilleure version de moi-même. 

Mon bonheur, c'est l'écriture. C'est écrire, c'est aller dans des salons pour partager avec les auteurs et les passionnés de livre. C'est aussi vous accompagner à raconter votre moment-clé et oser le partager et comme moi, vous sentir heureux.se d'être qui vous êtes et à votre place.

Mon roman Emporté par les Flots

guerison-karmique.com